Vallée de Fergana: carrefour des caravanes

Voyage en Asie Centrale à travers la vallée de Fergana

Fergana

Fergana est la plus grande ville industrielle de la vallée de Fergana. Le ville fut fondée sous le nom de Nouveau Margilan par Skobelev M.D., premier gouverneur tsariste il y a plus d’un siècle. L’exposition du musée des sciences naturelles du pays, fondée en 1896 en tant que succursale de la Société géographique de Russie raconte vraiment l’histoire de cette ville. Les avenues rectilignes bordées par des platanes centenaires sont les traits de la ville qui restent de la planification tsariste.

Kokand

Autrefois cette ville fut la capitale khanat de Kokand qui dominait la vallée de Fergana. A la fin du XIXs début du XXs, Kokand devint la seconde ville, après Tachkent, par le nombre d‘habitants et par ce fait elle dépassa tous les autres centres régionaux. Ses monuments historiques et architecturaux : le palais KhoudayorKhan, le mausolee ModariyKhan, et ses mosquées en font une ville intéressante.

Marguilan

Sa naissance est liée à celle de la Grande Route de la Soie, elle est connue comme le centre industriel où prospéra la fabrication des tissus en soie. Au Xème s, les tissus en soie ont rendu Marguilan largement connue non seulement dans les régions limitrophes, mais aussi, dans les pays lointains, en Occident et en Orient. A la fin du XVème début du XVIème, Marguilan se transforme en une des villes les plus importantes de la vallée de Fergana. Marguilan, blottie dans la verdure des jardins, fut formidable pour le repos des caravaniers. Depuis l’antiquité, cette ville fut peuplée de gens épris de liberté, des Sogdiens orgueilleux.