Doston – la perle de la folklore et traditions ouzbeks

Pour découvrir les traditions ouzbeks, le voyageur doit s’approcher du peuple et de la vie quoitidienne des habitants. Ges gens vous dévoilent les pages inédites de leur mode de vie notamment par des folklores. Il suffit juste de les observer et écouter.

L’Ouzbékistan, un pays très riche en folklore, vous en présente des oeuvres folkloriques extra-ordinaires et ses traditions ouzbeks. Cette jeune république qui obtient son indépendance en 1991 après la chute de l’ex-URSS est peuplé par les ouzbeks, un peuple turkophone ayant une histoire de plus de 3 mille ans.

Au fil des siècles passés, les traditions ouzbeks se sont enrichit par de toute sorte de créations littéraires notamment des contes, des poèmes, des proverbes, des devinettes, des chansons et des « doston ». Unique en son genre le «doston » est une varieté de poèmes épiques dans lesquels les sujets de l’héroïsme et de l’amour se mélangent. « Rustamkhan », « Go’rog’li », « Alpomish » et « Avazkhan » sont les plus célèbres parmi ces poèmes.

Crée et chanté par des bardes (Bakhchi en ouzbek), à l’origine, les « doston » n’existaient qu’en version orale. C’est à partir de début du XXe siècle qu’on s’est mit à les collecter et publier sous forme écrite. Vu qu’ils étaient transmises par la voie orale et développés d’une génération à l’autre, on les trouve aujourd’hui en plusieurs versions. Notamment, le poème épique « Alpomich » en fait parti. Même si, le sujet est construit autour de l’histoire d’amour de deux jeunes, ce poème apporte beaucoup d’information éthnographiques sur la vie traditionnelle et les coutumes ouzbeques. Par exemple, on décrit dans les détailles les cérémonies et rites relatives au mariage toujours en vigueur dans certaines régions, surtout dans le Sud de l’Ouzbékistan. Les mariages dans cette région sont animés par des Bakhchis.

Le Bakhchi doit avoir une voix forte, aigue et vibreuse pour pouvoir chanter le « doston ». Sa voix accordée et accompagnée par le son du « doumbira », l’instrument musical à deux cordes qu’il joue en même temps, envahit l’auditoire. Cet instrument traditionnel ne s’utilise que pour chanter les « doston ».

Le Bakhchi, commun pour les peuples turcophones de l’Asie Centrale, signifie « le maitre » en sanskrit. Ce mot est utilisé également par les mongols et les autres peuples turcophones pour désigner les derviches ou les hommes de savoir dans les différantes époques.

Chèr(e) voyageur, faites un voyage en Ouzbékistan et découvrez la folklore locale pour trouver l’origine des traditions uniques.

traditions ouzbeks